Your version of Internet Explorer (6.x) is no longer used. Our website use technology not 100% supported by this browser !!!

  • b5.1309_Interieur4D_Suite_Fako.jpg
  • b2.Glunz_Buecherei.jpg
  • b3.1306_Interieur4D_Airport_Final.jpg
  • b7_TopanBlack_B007_digital.jpg
  • b6.DSC3388_1.jpg
  • b1.Glunz_Beautyhop.jpg

Panneaux

Home » Isolants de fibres de bois » AGEPAN® DWD PROTECT R&C2

AGEPAN® DWD PROTECT R&C2

AGEPAN_DWD_protect_NF2L'AGEPAN® DWD protect R&C2 est un panneau de fibres de bois rainé et crêté sur 2 côtés longitudinaux, obtenu par un procédé sec, conformément à l’autorisation de la DIBt- Z-9.1-382, selon les exigences  DIN EN 14964.

En tant qu’inventeurs de l‘ AGEPAN® DWD, nous avons optimisé la surface intérieure en la protégeant d’usine contre les dangers d’une humidité excessive dans les nouvelles constructions.

L'AGEPAN® DWD protect R&C convient au renforcement pour des panneaux de toitures conformément à DIN 1052:2004-08 et correspond aux exigences du ZVDH pour ses propriétés hydrofuges pour la sous-toiture.


 

Avantages

  • Idéal pour la préfabrication d’éléments de toiture et de mur
  • Pose rapide, coût plus bas dû au gain de temps
  • Un jointage des bandes adhésives sur le côté rainé et crêté sur les 2 faces  n’est pas nécessaire
  • Contreventement et revêtement porteur
  • Mise en œuvre statique selon autorisation de la surveillance des chantiers Z-9.1-382
  • F30-B pour la construction avec AGEPAN® SYSTEM
  •  

Applications

  • Panneau de sous-couverture selon exigences du ZVDH
  • Revêtement statique efficace conformément à la norme DIN 1052:2008-12 ou  DIN V ENV 1995-1-1 avec NAD selon Z-9.1-382
  • Bordage pour les parois extérieures pour la construction d’éléments avec des cadres de bois   

    LOGO_CE   LOGO_IBU   LOGO_PEFC     LOGO_UE

    Aair-interieur-*"information sur le niveau d'émission de substances volatiles dans l'air intérieur présentant un risque de toxicité par inhalation, sur une échelle de classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions)"  

données tech.

AGEPAN® DWD protect R&C2

Propriétés unités épaisseur (en mm)  normes
Epaisseur nominale mm 16
Masse volumique kg/m3 565
Conductivité thermique λ W/m*K 0.09 Z-9.1-382
Coefficient à la diffusion de vapeur µ 11
Épaisseur lame d’air équivalente (Sd) m 0.18
Résistance à la flexion N/mm² 14
Traction perpendiculaire aux faces kPa 0.35
Capacité d’emmagasinement spécifique J/kg*K 2100
Réaction au feu  D-s1, d0 DIN EN 13501-1
Classe de matériaux B2 DIN 4102
Humidité à la livraison % % 9 ± 4 EN 322
Variation dimensionnelle de la longueur lors de changement du taux d’humidité de 1% 0.3

Sous réserve de modification(s) technique(s) 

DWD technische Daten - PDF Datei    disponible en allemand

dispo. d’usine

Site: GLUNZ Meppen

Epaisseur en mm 16

Poids (kg/m3)

565

Surface de calculation:  300 x 126.51 cm = 3.795 m²

Surface de couverture 300 x 125 cm
pces/ colisage 40
Kg / colisage 1356
150

mise en oeuvre

Das AGEPAN® System für Dach und Wand / Verarbeitungshinweise  pour l'heure disponible seulement en allemand + fiche technique de mise en oeuvre éditée par ISOROY en français. Les règles de construction détaillées ci-après ne peuvent se substituer aux règles officielles en vigueur : elles sont données à titre informatif, pour garantir la meilleure application possible du produit

Entreposage/ Transport

Les panneaux AGEPAN® DWD sont livrés bâchés, sur palettes perdues. Ils doivent être stockés en pile, dans un endroit sec, à l’abri de l’humidité, sur une surface sèche sans contact avec le sol. Les supports des panneaux sont des chevrons distants de 90 cm maximum : il convient de les axer exactement les uns sur les autres lors du stockage. Lors de transport de panneaux individuels ou de paquets entiers, veillez à protéger les chants contre d’éventuels dégâts.  Les panneaux individuels doivent être déplacés verticalement. Ce matériel doit être protégé pendant le stockage d’une humidité directe.

Climatisation

Lors de l’utilisation, une climatisation du matériau est nécessaire afin d‘obtenir l’adaptation correcte en humidité. À cette fin, le film d’emballage doit être enlevé lors du stockage sur le lieu du montage. Si nécessaire, les surfaces contiguës couvrantes dès 10m, est nécessaire dans tous les cas !

Exposition aux intempéries

Pendant la période estivale, les panneaux peuvent être exposés aux intempéries pendant maximum 8 semaines. Lors de conditions atmosphériques favorables (sec) en conséquence aussi plus longtemps. Durant une période de mauvais temps avec des conditions d’évaporation défavorables, limiter l’exposition aux intempéries à maximum à deux semaines. L’exposition aux conditions météorologiques doit être réduite par des mesures appropriées à un minimum lors d’applications statiques ou en application de support dans le système d’isolation thermique (WDVS). La modification de la teneur en humidité du matériau doit être prise en considération d’après l’humidité de l’air. 

UsinageCes panneaux peuvent être usinés à l‘aide d‘outils traditionnels dans le commerce du bois.  La fixation des panneaux AGEPAN® DWD sur des surfaces de bois se fait avec des vis conventionnelles, des agrafes ou des clous. La distance du bord du panneau du support  du panneau de jointure est de 5 x d, la distance du milieu de l’assemblage avec la distance du bord de 150 mm et 300 mm au centre du panneau pour des constructions nécessitant aucune exigence. Appliquer les exigences selon l’Autorisation de la surveillance des chantiers Z-9.1-382, ainsi que DIN 1052:2004-08 pour des constructions statiques et faire vérifier par un ingénieur statisticien. 

Pose

  • Intérieur et extérieur à contrôler (marquage sur l’intérieur)
  • Rainé et crêté en direction de la faîte, soit contre en haut
  • Les panneaux doivent être posés avec exactitude et avec des joints étanches
  • La pose des panneaux se fait en assemblant les bords rainés et crêtés avec une pose décalée  > 30 cm
  • Pour des applications statiques les panneaux doivent être posés conformément aux normes DIN 1052:2004-08  et selon les instructions de l’ingénieur statisticien
  • Le contre-lattage est a exécuté en fonction des charges selon la feuille de données  „Konterlattenbefestigung von AGEPAN® Unterdeckplatten“ disponible seulement en allemand
  • L’AGEPAN® DWD protect R&C est praticable à sec avec une charge de 80kg conformément à la norme ÖNORM B 4119, pour autant que 2 extrémités des panneaux reposent sur les axes des chevrons avec un espacement entre 16 mm jusqu’à 80 cm
  • Une isolation et un pare-vapeur sont à appliquer immédiatement après l’installation
  • Conformément au ZVDH il n’est pas nécessaire de poser une bande adhésive avec des clous
  • Une humidité excessive due à la condensation est à éviter
  • Veuillez suivre et vous reporter aux instructions détaillées  „Le système AGEPAN®  pour le toit et les parois“

Sécurité de praticabilité

Afin que la sécurité de franchissement soit garantie pour l‘AGEPAN® DWD protect R&C, les critères suivants doivent être remplis :
  • panneau sec et en bon état
  • pas de jointage flottant dans le chevronnage
  • aucun précédent pour  l’humidité que se soit:  

    - à l‘extérieur (par exemple lors d’exposition aux intempéries) ainsi que  

    - à l‘intérieur (par exemple lors d’humidité de construction ou de l’eau stagnante)

  • fixation suffisante (par exemple par des agrafes, clous ou vis)
  • utilisation spécialisée et correcte

Joints - instruction

Sur la base d’un bon assemblage orienté sur des formats actuels, on peut travailler en grande partie sans déchet. Les jointures des panneaux doivent être traitées avec des bandes adhésives contre le vent et pour l’étanchéité à l’eau. Lors d’application comme écran statique, prendre en considération les spécifications de la norme DIN 1052:2004-08.


Exemples de bandes adhésives:

Veuillez rigoureusement respecter les instructions de traitement édictées par le fabricant. Selon le système adhésif utilisé, on peut renoncer à un apprêt.

Élimination

L’élimination thermique des AGEPAN® DWD protect STD est réglée par l’ordonnnance visant la mise en œuvre de la loi fédérale de protection des émissions (Ordonnance sur les petites installations de combustion 1.BimSchV) selon la version publiée le 14 mars 1997.

Conformément à l‘annexe 3 du règlement  du vieux bois, l‘ AGEPAN® DWD protect STD peut être soumis aux règles des déchets 30105, 150103, 170201 (EWC-Codes).

download

Certains documents sont disponibles uniquement en allemand. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’explication(s) !

DWD_Allg_bauaufsichtliche_Zulassung.pdf - autorisation de la surveillance des chantiers en allemand Format PDF
DWD-Uebereinstimmungszertifikat_11.04.2011.pdf - certificat de conformité pour le DWD en allemand Format PDF
DWD-EC_Erklaerung_2.05.2012.pdf - déclaration EC pour le DWD Format PDF
DWD-F30-Feuerwiderstand-Wand_Allg.bauauf._Zeugnis.pdf - certificat pour la résistance F30 en allemand Format PDF
DWD-Brandverhalten_Rapport_D-s1d0.pdf - rapport au comportement au feu D-s1-d0 en allemand Format PDF
DWD_Warmdach_Ausschreibungstext.pdf.pdf - spécifications pour la toiture DWD Format PDF
Systembroschuere_CH.pdf Broschure en allemand Format PDF
Broschure AGEPAN en français pour le marché Suisse Format PDF
+ fiche technique de mise en oeuvre éditée par ISOROY Format PDF
DWD-Technisches_Datenblatt.pdf - données techniques en allemand Format PDF
déclaration environnementale disponible en allemand - à voir sous "écologie"
déclaration environnementale disponible en anglais - à voir sous "écologie"

Das AGEPAN® System für Dach und Wand / Verarbeitungshinweise - mise en oeuvre en allemand

Format PDF

DWD-RC-UDP-ISOROY-FMO.pdf - fichte technique de mise en oeuvre éditée par ISOROY en français pour le DWD RC

Format PDF

instruction d'utilisation pour l'AGEPAN® DWD Protect R&C - disponible seulement en allemand et en anglais

Format PDF

images

DWD_NFAgepan_DWD_Anwendung_1DWD_Anwendung_2

 

 

 

 

 

 

 

DWD_avis_technique_FR.pdf 

 

FAQ

„Diffusionsoffene Wand- und Dachplatte“ en allemand veut dire: panneau de paroi et de toiture perméable à la diffusion de vapeur“

Depuis la fin du printemps jusqu’en automne l’AGEPAN® DWD protect peut être exposé environ 4 semaines directement, plus longtemps lors d’une météo clémente. Dans les mois pauvres en condition d’évaporation, il faut limiter l’exposition aux intempéries au maximum à 2 semaines. La neige ne devrait en aucun cas rester sur les panneaux.

Conformément à l’autorisation de surveillance des chantiers Z-9.1-382 peuvent être utilisés des fixations disponibles dans le commerce pour les sous-constructions en bois, tels qu’agrafes, clous et vis selon DIN 1052 ou selon la surveillance des chantiers.

Non. Le DWD protect est un matériau à base de bois, qui est soumis aux fluctuations d‘humidité et subi des dilatations. Ces dilations causeraient des fissures dans le crépi.

Conformément à l’autorisation de surveillance des chantiers Z 9.1-382, l‘AGEPAN® DWD protect peut être posé en tant que rigidificateur de bordage pour le contreventement, pour le renforcement d’inclinaison, de renversement. Il peut être utilisé de façon constructive comme support pour décharger les panneaux.

Non. Le panneau DWD protect est un panneau sous-couverture selon les règles de l’Association centrale des artisans couvreurs allemands  et peut faire office de protection supplémentaire contre les intempéries. Lors de fortes sections d’un toit avec beaucoup de goulets (signification: angle rentrant de deux versants de couverture) il est souvent plus simple de rajouter et de poser une voie supplémentaire perméable à la diffusion de vapeur, au lieu de coller tous ces goulets !

L‘AGEPAN® DWD protect ne peut être utilisé si la pente du toit est inférieur à la couverture du toit et si la pente est plus de 6o. De même, nous ne vous recommandons pas son utilisation pour une pente de toiture de moins de 10o.

Pente du toit  Exigences accrues 1) utilisation, climat, construction
Pas d’autre exigence élevée Autre exigence élevée Deux autres exigences élevées Trois autres exigences élevées
Pas de dépassement en dessous de l’inclinaison réglementaire assemblage des chants sous-couverture avec AGEPAN® DWD sans collage de joint assemblage des chants sous-couverture avec AGEPAN® DWD sans collage de joint assemblage des chants sous-couverture avec AGEPAN® DWD sans collage de joint assemblage des chants sous-couverture avec AGEPAN® DWD sans collage de joint
≤ 6° dépassement de l’inclinaison réglementaire du toit assemblage des chants sous-couverture avec AGEPAN® DWD sans collage de joint assemblage des chants sous-couverture avec AGEPAN® DWD sans collage de joint assemblage des chants sous-couverture avec AGEPAN® DWD sans collage de joint sous-couverture collée avec AGEPAN® DWD avec collage de joints

Avec plus de 6° de dépassement d’inclinaison réglementaire du sous-toit, il faut en principe prévoir une "sous-couche".


1) En plus du dépassement d’inclinaison réglementaire de la toiture il existe d’autres exigences importantes:

  • Utilisation du grenier à des fins résidentielles, alors pour tous les greniers aménagés
  • Particularités de conception, p. ex. lucarnes, toitures de formes complexes, angle rentrant de deux versants de couverture
  • Conditions climatiques, p. ex. montagnes- ou endroit côtier
  • Règlements locaux, p. ex. par la surveillance des constructions

Une très bonne bande adhésive est disponible auprès de la société Ampack sous l’appellation Ampacoll BK 535. Il existe également d’autres bandes adhésives de la marque Moll / Pro Clima (Budax Top) et Henkel Bautechnik (Terostat Fixband) avec première couche correspondante (couche d’apprêt).

Les clous, agrafes et vis usuels disponibles dans le commerce suffisent, toutefois en prenant soin d’être galvanisés.

L’espacement des moyens de fixations ne devrait pas excéder 150 mm. Si nécessaire, pour sécuriser définitivement le panneau, on peut  le fixer au contre-lattage. La longueur des moyens de fixations doit correspondre à environ trois à quatre fois l’épaisseur du panneau.

Pour des applications statiques, veillez à fixer le panneau conformément aux spécifications de l’ingénieur statisticien.

Conformément à la norme DIN 68800, une „couche pour le drainage“ doit être posée lors de la pose d’un mur de parement sur un matériau de bois (aussi pour l’AGEPAN® DWD protect). La norme sous-entend une couverture perméable à la diffusion de vapeur.

L’isolation complète des chevrons à la faîte doit être étanche. Pour compenser les tolérances de construction, dans des situations difficiles dans secteur des combles/faite, nous vous recommandons de rajouter une bande de couverture perméable à la diffusion de vapeur. La fixation à l’aide d’une agrafeuse est tout à fait suffisante.

Ne pas appliquer l‘enduit directement sur le panneau DWD protect, des fissures peuvent apparaître dans les chants et occasionner des problèmes d’adhérence sur la surface des panneaux.
Si la façade est enduite, il est recommandé, de faire une première couverture ventilée avec le panneau de crépissage et son crépi.

Oui. Le panneau DWD protect  a été conçu pour l’isolation complète sur chevrons. On s’écarte de l’idéal avec toutes autres constructions !

En principe, des constructions de parois perméables à la diffusion de vapeur, entièrement isolées avec de l‘AGEPAN® DWD protect pour le bordage/planchéiage extérieur. Ce contexte signifie dans l’idéal une couverture ventilée lors de la construction de façade, de façon qu’un panneau OSB ou un autre pare-vapeur avec une valeur SD de 2 m suffise pour le bordage/planchéiage.

Une telle construction de paroi avec de l’OSB à l’intérieur et de l‘AGEPAN® DWD protect à l’extérieur correspond une protection F30 B. Un certificat de la surveillance des chantiers est disponible.

À télécharger ici:

La meilleure solution est d’éviter d’avoir un grenier non-isolé. Lors d’une isolation complète jusqu’à la faîte, il en résulte généralement pas d’isolant supplémentaire mais une meilleure protection du bâtiment..

Lors d’un grenier non-isolé, veillez à avoir une ouverture pour l’aération dans les combles en juxtaposant les panneaux avec au moins 5 cm de retrait. Les prises d’air au-dessus des noues de solive peuvent être faites à l’aide d’un cutter circulaire entre les chevrons dans le panneau AGEPAN® DWD protect. Pour éviter une pénétration de l’eau lors de pluie, il est conseillé de rajouter une plinthe à l’extérieur (fixé depuis le bas) pour faciliter le contournement de l’eau sur les surfaces autour des ouvertures des prises d’air.

Une surface avec une aération et étanchéité à la vapeur correctement conçue est une exigence de base pour une construction exempte de condensation et de moisissure.
De même, la trappe du grenier non-isolé doit être étanche à la diffusion de vapeur et fermée à l‘air. De plus, il faut éviter dès le début de la construction toute humidité. Le bois utilisé lors de la construction doit être sec et la charpente des combles doit être isolée contre l’humidité intérieure avec un pare-vapeur étanche à l’air.

Le panneau AGEPAN® DWD protect a une valeur d’environ sd de 0,17 m et peut donc être désigné comme "perméable à la diffusion".

La règle empirique s’applique, c’est-à-dire : facteur pour la face intérieure de 7 à 10 x plus dense que la face extérieure. En règle générale on obtient dès lors une valeur sd de 2m pour la face intérieure. C’est à atteindre par exemple avec l’AGEPAN® OSB/3.

Les pare-vapeurs sont à éviter, puisque les constructions bois doivent être aussi perméables à la diffusion de vapeur que possible.

Comme cause pour la croissance des moisissures, il s’agit toujours d’une teneur trop élevée en humidité des matériaux. Elle provient d’humidité excessive lors de la construction, par des éléments humides, d’un niveau insuffisant en étanchéité à la vapeur et à l’air.

Alors que la construction des combles se fait en partie à sec, malheureusement lors de d’aménagement intérieur, de construction en dur ou avec des ossatures de bois la construction humide est favorisée. L’aménagement des combles, le crépissage des murs ou le masticage des panneaux plâtre entrainent une accumulation massive d’humidité. En règle générale, ces aménagements se font au cours de l’automne, une saison climatique sensible avec des baisses importantes en température extérieure la nuit, qui entrainent le refroidissement des surfaces des éléments.

Le panneau AGEPAN® DWD protect est perméable à la diffusion de vapeur : Cependant, avec l’agression et l’accumulation accrue en humidité les panneaux à eux seuls ne peuvent plus permettre la diffusion de vapeur et risquent de prendre l’humidité ! En l’absence de ventilation, la condensation s’accumule sur les surfaces froides des éléments, ce sont là des conditions idéales pour la moisissure..

L‘AGEPAN® DWD protect n’est pas idéal pour des applications en débord visible pour la toiture.

Pour les raisons suivantes:

  • Comportement au fluage:
La tenue (comportement à la déformation à long terme) du MDF est moindre que le bois massif ou l’OSB. Lors de bords non-protégés, ce qui est le cas en général dans les avancements de toiture, il faut s’attendre  à un cintrage du bord des panneaux de DWD. Ceci, pourrait engendrer en premier lieu, un problème optique.
  • Possibilité de revêtement:
L‘AGEPAN® DWD protect est commercialisé avec une surface brute de presse. Cela présente des avantages dans la fonction d’une couche drainante, toutefois est gênant pour la pose d’un revêtement coloré.

Mise en oeuvre judicieuse:

Application d’AGEPAN® OSB/3 (selon Z-9.1-424) comme alternative au revêtement du profil. Veuillez prévoir une irrigation sûre (transition entre AGEPAN® DWD protect - AGEPAN® OSB).

Oui. Vous pouvez trouver des appels d’offres standards pour le domaine de la toiture, mur, plafond sur le lien suivant   www.agepan.de. (disponible seulement en allemand)

Lors d’une attaque fongicides, il est primordial d’obtenir rapidement un séchage de la surface / des éléments pour détruire l’existence même des champignons.

Les moisissures visibles peuvent être éliminées et essuyées mécaniquement au moyen d’une éponge humide. Si on rajoute par exemple DanKlorix ou du vinaigre concentré dans l’eau, le champignon est tué et les décolorations sont éliminées en grande partie par un effet blanchissant.

Si le taux d’humidité de la surface du panneau et si les éléments adjacents sont secs, la construction (apporté par une isolation et un pare-vapeur appropriés) garantie que l’humidité du matériel n’atteint pas 18% de façon durable, ainsi les conditions d’existence ne sont plus donné et le champignon ne réapparaîtra plus. sur les surfaces, il subsiste des tâches après l’élimination des spores des champignons, cette décoloration est causée par la moisissure et est totalement inoffensive.

Aussi bien la fermeté que la perméabilité à la diffusion de la vapeur des AGEPAN® DWD protect ne sont pas influencées de façon significative par la croissance de moisissures. Après l’élimination des causes d’humidité, ainsi que le séchage des panneaux ceux-ci peuvent rester dans la construction..

Ce n’est pas le remplacement des panneaux, mais l’élimination sûre des causes des dommages qui empêche une réapparition de la moisissure.

 

Actualités

Médiathèque

différentes vidéos à visionner:

LOGO Sonae  --> ici

Substainability ENG-->  ici

There

Lire la suite ...
 
Tendance prix

Prix_2014_jusqu_nouvel_avis

Lire la suite ...
 

Délai de livraison - tendance

Dlai_2014_jusqu_nouvel_avis

Lire la suite ...